LE PLAN B – DIGRESSION AUTOUR DU FREXIT

L

Le Plan B, une illusion des alter-européens pour anesthésier le citoyen ? 
Dans cette vidéo, Frédéric LORDON* exprime son point de vue sur la notion de « PLAN B ». Une intervention décapante qui en somme, redéfinit la réalité de la situation. Le plan B, qui se voudrait autre chose que le plan « B comme broutille », s’incarne par la sortie de l’euro. Cependant, ce que ne dit pas Frédéric LORDON c’est que la sortie de la zone euro a été rendue impossible par le verrouillage des traités. La seule solution démocratique pour sortir de l’euro, qui respecte le droit international et les traités signés, c’est la sortie de l’Union européenne par l’article 50.

* Frédéric Lordon, né le 15 janvier 1962, est un économiste et sociologue français. Il est chercheur au Centre de sociologie européenne (CSE) en sociologie économique sous le statut de directeur de recherche au CNRS . Il est chercheur en philosophie depuis 2012 à la section 35 du CNRS (Sciences philosophiques et philologiques, sciences de l’art). Il est membre du collectif  « Les Économistes atterrés » .

A propos de l’auteur

Stephane Simon

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up