Extrait de l’interview d’Alain Juillet sur THINKERVIEW – « La Franc-Maçonnerie est en crise »

E

Alain Juillet est un dirigeant d’entreprises. Il a exercé également différentes fonctions dans le cadre du renseignement au sein de la DGSE, notamment comme conseiller pour l’Intelligence Économique en France auprès du premier Ministre.

Membre de la Grande Loge nationale française, Alain Juillet participe à la création d’une nouvelle obédience maçonnique, la Grande Loge de l’Alliance maçonnique française (GL-AMF). Il en devient le 1er grand maître le 28 avril 2012. En 2014 il est désigné pour diriger jusqu’en 2015 la Confédération maçonnique de France, dont fait partie la GL-AMF avec la Grande Loge de France.

Pour Alain Juillet, spécialiste en prospective, la pensée unique a sclérosé la société française. Adepte du « THINK OUTSIDE OF THE BOX » (penser en dehors de la boîte), il délivre dans cet entretien au média « THINKERVIEW« , daté du 7 avril 2018, sa vision sur différents aspects de la politique française.
Au cours de ces échanges, Alain Juillet reconnait que la pensée unique s’est abattue comme une chape de plomb sur la maçonnerie, la vidant, pour l’essentiel, de ce qui faisait d’elle un lieu unique de débat et de confrontation des idées.

C’est aussi cela que la fraternelle maçonnique le Cercle Patriam Recuperare dénonce depuis sa création il y a un an, concernant notre appartenance à l’Union européenne à l’euro et à l’Otan: l’impossibilité d’un débat de fond, arguments contre arguments.

Lien vers la vidéo intégrale

 

A propos de l’auteur

Stephane Simon

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up