CatégoriesCOMMUNIQUÉ

Communiqué du 23 mai 2018

C

COMMUNIQUÉ du 23 mai 2018

Le CERCLE PATRIAM RECUPERARE apporte son soutien à l’adhérent UPR de la commune de
Sainte-Terre (Gironde) qui a résisté à l’injonction du Maire socialiste Guy Marty, de retirer un
drapeau français frappé d’une croix de lorraine (Drapeau de la France Libre) placé sur la façade de sa maison.
Saisie par le maire de cette petite commune de 2000 habitants, la sous-préfecture aura fait remonter le dossier jusqu’au ministère de l’intérieur. A ce jour l’autorité de tutelle n’a pu trouver un texte de loi ou une jurisprudence à opposer à cet habitant.
Alors que d’autres partis se sont précipités pour récupérer à grand renfort de médiatisation l’affaire, l’Union populaire républicaine, vient, une nouvelle fois, de faire preuve de discernement et de modération, en attendant sereinement l’avis des services du ministère.
Pour autant, il s’agit bien là, une fois encore, d’un mauvais coup porté à la France et à son histoire millénaire.
Le CERCLE PATRIAM RECUPERARE rappelle à chacun que la Constitution du 4 octobre 1958, déclare que :

  1. La langue de la République est le français.
  2. L’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge. L’hymne national est la « Marseillaise« .
  3. La devise de la République est « Liberté, Egalité, Fraternité« .

Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.                                    Le CERCLE PATRIAM RECUPERARE rappelle à chacun que le référendum français sur le traité établissant une constitution pour l’Europe (aussi appelé traité de Rome II ou traité de Rome de 2004) a eu lieu le 29 mai 2005. À la question « Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une constitution pour l’Europe ? », le « non » a recueillit 54,68 % des suffrages exprimés. De ce fait, il ne peut exister d’hymne européen ni de drapeau européen dont la présence imposée sur tous les bâtiments publics devrait interpeller le maire de Sainte-Terre, bien plus que le drapeau, symbole de la France libre, de l’un de ses administrés.

Stéphane SIMON
Président du Cercle Patriam Recuperare

Scroll Up