AMBROISE CROIZAT – L’un des fondateurs de la sécurité sociale et du système des retraites en France

A

Voilà 70 ans que le regretté Ambroise Croizat, ancien metallurgiste et syndicaliste et franc-maçon, devenu ministre du travail, posait la première pierre de la sécurité sociale avec pour objectif de « vivre sans l’angoisse de la maladie ou de l’accident » en assurant aux travailleurs, propriétaires ou non de l’outil de production, un revenu de remplacement en cas « d’accident de la vie » empêchant le travailleur de se le procurer lui-même.

Les obsèques d’Ambroise Croizat réunirent plus de monde derrière le corbillard qu’il y en eut derrière le bus contenant l’équipe de France de football victorieuse en 1998. Depuis il y eut un travail de sape pour faire tomber le communiste franc-maçon Ambroise dans les oubliettes de l’histoire.

Un amendement veut transformer la sécurité sociale inscrite dans notre constitution en protection sociale. Nous nous élevons contre cette initiative et invitons les frères et soeurs à réfléchir aux conséquences probables.

Cercle Patriam Recuperare

A propos de l’auteur

Stephane Simon

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut
Inscrivez vous à notre Newsletter