JEAN-LUC MELENCHON – DÉGATS COLLATÉRAUX

J

Le Cercle Patriam Recuperare, fraternelle maçonnique interobédientielle mixte qui rassemble les partisans de la sortie de la France de l’Union Européenne, de l’Euro et de l’Otan ne cautionne en aucune manière l’attitude outrancière de Monsieur Jean-Luc Mélenchon lors des perquisitions qui ont été diligentées par la justice à son domicile, aux domiciles de plusieurs de ses collaborateurs ainsi qu’aux sièges des partis politiques en lien avec sa personne.

Pour autant nous trouvons regrettable que l’appartenance de Jean-Luc Mélenchon au Grand Orient de France ait été dévoilée alors que lui-même a toujours refusé de répondre à cette question arguant que cela relevait de la vie privée.

Il est dommageable que certaines personnes se complaisent à organiser la fuite d’informations confidentielles vers la presse. Ainsi apprend-on que Jean-Luc Mélenchon ferait l’objet d’une procédure de suspension temporaire votée à une écrasante majorité (30 membres sur 33) par une instance disciplinaire de l’ordre.

La riposte ne s’est pas fait attendre et une pétition circule pour condamner « l’inquisition en Franc-Maçonnerie » dont Monsieur Mélenchon serait la première victime.
Nous reproduisons ci-dessous le texte en question. 

« Non à l’Inquisition en Franc-Maçonnerie !
Les Sœurs et les Frères soussignés du Grand Orient de France, informés de la décision du Conseil de l’Ordre du GODF, de saisir  la Chambre Suprême de Justice Maçonnique pour traduire le Frère Jean-Luc Mélenchon
 afin de l’exclure de l’Obédience pour des questions totalement profanes qui n’ont rien à voir avec son appartenance maçonnique, sont profondément révoltés et indignés.
La Franc-Maçonnerie n’a rien à faire dans ce problème. Il s’agit de l’attitude d’un Élu de la République qui estime que son droit de citoyen est bafoué par une justice à deux vitesses. «Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir» disait déjà en son temps Jean de la Fontaine. Un Enfant de la Veuve peut ne pas partager le point de vue du Frère Jean-Luc Mélenchon en la matière, mais il est une autre chose que le Conseil de l’Ordre veuille l’exclure pour des raisons profanes.
Serions-nous revenus au temps de la Maçonnerie impériale, de la Maçonnerie d’Etat, où il ne fallait pas déplaire aux puissants, incarnés par le bras séculier du Pouvoir, de la Justice et de la Police ?
Pour les 4 Sergents de la Rochelle, et les Frères Joseph Proudhon, Michel Bakounine, Jules Vallès, Auguste Blanqui, Guiseppe Garibaldi, Paul Lafargue, Charles Longuet, Pierre Leroux,  Elie et Elisée Reclus, Fréderic  Desmons, Jean Zay, Pierre Brossolette, le colonel Eychenne fondateur de Patriam recuperare;
Nous disons Non ! Honte au Conseil de l’Ordre !
Nous appelons les Sœurs et les Frères du Grand Orient de France à manifester leur opposition à une telle mesure d’intolérance antimaçonnique. La Franc-Maçonnerie doit rester le Centre de l’Union et rassembler ce qui est épars. Toute affirmation dogmatique d’intolérance et de  pensée unique doit être bannie à jamais du Grand Orient de France.

Eyschen Christian
Vénérable Maître d‘Honneur de la Respectable Loge L’Homme libre – 32e REAA »

Pour notre part, il nous a été récemment relaté les faits suivants. Un profane a vu sa candidature refusée au sein d’une autre obédience que le GODF parce qu’il avait critiqué l’Union Européenne. Si la révélation de tel fait devait se multiplier à l’endroit de tout profane non formaté par la pensée unique, si les sanctions disciplinaires s’abattaient sur tout membre de nos obédiences au motif de déviance idéologique à la mondialisation ultra-libérale qui semble s’être substituée aux principes de la maçonnerie universelle, alors oui nous pourrions condamner la mise en place par nos obédiences d’une police de la pensée et donner crédit aux propos de ce Frère du Grand Orient qui dénonce pour sa part «l’inquisition en franc-maçonnerie».

Si nous n’y prenons pas garde, la sélection à l’entrée de nos temples de clones à l’idéologie formatée et l’exclusion disciplinaire ou suggérée de nos membres qui ne correspondent plus à la doxa du nouveau monde, risque bien de tuer la maçonnerie.

Stephane SIMON
Président du Cercle Patriam Recuperare

A propos de l’auteur

Stephane Simon

2 Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Bonjour, profane, je lis votre article aujourd’hui et n’ayant pas connaissance de vos règles de fonctionnement internes, ne peux apporter qu’un commentaire très subjectif. Néanmoins, il me semble que cet article soulève une question d’éthique près profonde. En effet, j’avais le sentiment que votre organisation, tout en enseigant des règles de vie spécifiques, n’en était pas moins garante d’une certaine liberté de pensée. Le contraire pourrait s’apparenter à la mise à pied d’un fonctionnaire pour ses idées politiques.Dans ces conditions, je reste très étonnée de cette décision d’exclusion et il me semble donc que sa remise en question ait indégnablement du sens. C’est mon humble avis.
    Salutations distinguées

    • Bonjour Geneviève
      Nous ne faisons que commenter un article qui relate une éventuelle sanction prononcée par le GODF à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon. Relisez bien notre communiqué. Nous désapprouvons l’attitude de Monsieur Mélenchon que nous considérons, comme les instances du GODF, outrancières et non conformes aux obligations d’un franc-maçon qui se doit d’obéir aux lois du pays et de respecter celles-ci.
      Pour autant je vous rejoins sur l’aspect de la liberté de pensée et l’expression de cette pensée. C’est bien de cela dont nous parlons dans la seconde partie de notre communiqué et notre conclusion est sans ambiguïté.

      « Si nous n’y prenons pas garde, la sélection à l’entrée de nos temples de clones à l’idéologie formatée et l’exclusion disciplinaire ou suggérée de nos membres qui ne correspondent plus à la doxa du nouveau monde, risque bien de tuer la maçonnerie. »

      J’espère que ces précisions seront de nature à vous rassurer.
      Patriam Recuperare

Scroll Up